Home Actu Zen et Zolie, un féminin … improbable !
Zen et Zolie, un féminin … improbable !
0

Zen et Zolie, un féminin … improbable !

406
0

L’an dernier un féminin improbable à fait son apparition sur l’Île de la Réunion : Zen et Zolie. Crée par Laurène et Fabien Bouny, Zen et Zolie nous a charmé au premier coup d’oeil; un vrai coup de foudre, une bouffée d’oxygène dans le monde de l’édition féminine ! Beaucoup d’humour, de la dérision, un peu d’informations et un graphisme pétillant … Le mag qu’on attendaient toutes sans le savoir !
Laurène Mazier, la rédactrice en chef, nous en dit +

Qui êtes vous Laurène ?

Laurène Mazier journaliste photographe et Co-fondatrice avec Fabien bouny de zen et zolie. Aujourd’hui je suis la rédac chef.

Comment vous est venu l’idée de faire un magazine et pourquoi ?

C’est un peu un hasard. Fabien est un ami, graphiste en free-lance il avait envie de lancer un magazine et moi j’étais à femme magazine supplément féminin du journal de l’île de la Reunion, je tournais un peu en rond, je trouvais le support un peu consensuel et je ne m amusais plus dans mon travail. Sur le terrain les réunionnaises me disaient en avoir marre des magazines féminins lambdas, bourrées de pub et inintéressants. Elles ne s’y identifiaient pas. Je ne suis pas une lectrice de magazine féminin moi-même, par contre je suis fan de fluide glacial et de l échos des savanes, je me suis dis que l’on pouvais très bien allier la presse féminine l’humour et le second degré. Voilà comment est né zenetzolie le féminin qui casse les codes.

Comment est constitué l’équipe ?

Fabien bouny est le directeur de la publication , zen et zolie est éditée par Zatcom.
Nous comptons une vingtaine de contributeurs, auteurs, photographes et illustrateurs. L’équipe est pluridisciplinaire et n’est pas constituée de journalistes uniquement. Il y a des mères au foyers,des masseuses, des fonctionnaires territoriaux, des profs, des maquilleuses professionnelles, une couturière, la plupart de nos auteurs ont des boulots dans des domaines qui ne touchent pas au journalisme, nous avons une poignée de journalistes.

En quoi le contenu est différent ? Quelle est la ligne editoriale ?

Dans zen et zolie il y a à boire et à manger. C’est très fouilli et dense. C’est un parti pris. On passe du coq à l’âne et on aime les cassures graphiques. Cela peut déstabiliser les lecteurs pointus et avertis mais notre ligne éditoriale est délibérément légère et décalée, nous plaçons le divertissement avant l’information. Nous ne faisons pas du causette. On est pas là pour se prendre la tête non plus. Si les gens lisent zen et zolie aux toilettes, on a tout gagné !
Ce qui fait la différence ? Le poster que l’on offre à chaque numero, un dessin réalisé par des artistes pour zen et zolie.
Et puis il y a l événementiel, nous ne voulons pas nous contenter de faire un magazine mais de Federer les gens autours de la fête et du plaisir de s’amuser comme de grands enfants. On essaye de faire les choses différemment avec naturel et passion.

A ne pas manquer !  Bande annonce Hors-Série #3 Secrets de filles

la réunion va t elle tenir une place importante dans le contenu ?

Nous préparons le quatrième numero et la Reunion est toujours au centre du contenu. Le magazine s’adresse à tout ceux qui vivent à la Reunion’ ceux qui viennent d’arriver ceux qui sont la depuis longtemps et depuis toujours. On parle aussi beaucoup de Madagascar, gros coups de cœur de la rédac. On parle de voyage aussi.

Ou peut-on le trouver ?

Nous avons une quarantaine de point de vente à la Reunion, dans des boutiques de prêt à porter qui correspondent à l’esprit du magazine, de déco aussi, dans des bars, des librairies, des maisons de la presse et quelques stations services.

De la presse écrite à l’heure du web n’est ce pas dangereux ?

Si. C’est tout le défi, le magazine n’est pas mort, les gens aiment acheter leur magazine pour aller à la plage, et nous avons tenu à faire un beau produit de manière à ce que le mag soit valorisé. Il faut des irréductibles !!!! Sauf que nous on pas de potion magique. On fait les choses à l instinct sans prétention et ça marche.

Vous avez créer une chaine youtube, une facebook et un blog … le digital semble être important pour vous ?

Primordial, il faut rester proche du lectorat et réactif.

A quoi ressemble votre lectrice ? Comment est la femme réunionnaise actuelle ?

Impossible à dire tant elle est éclectique. A l’image de zen et Zolie, elle a 25 ans 30 ans 40 ans 65 ans … Elle est créole, zoreille, créole zoreyifièe, zoreille creolisée, elle aime rire, se détendre, prendre soin d’elle et de sa famille, elle est flemmarde, mais elle prend soin d’elle, elle aime sortir, manger’ dormir’ cuisiner regarder des séries manger lire dès bd dessiner, caresser les animaux, faire l’amour… Dépenser les sous qu’elle n’a pas. Aller au cinéma, au Resto, voyager, glandouiller … Nature peinture.

Comment restez vous proche de l’actu et des attentes des lectrices?

On fait selon les envies les coups de cœur de chacun, les idées nous viennent de partout. On ne fait pas de l actu les autres le font très bien mais les idées se font au gre des nombreuses rencontres. Et puis, personnellement j’ai cette faculté de m émerveiller de tout encore à 34 ans et de vouloir partager les choses avec les autres.

A ne pas manquer !  Unique à la Réunion !

Comment a été recu le magazine médias et public ?

Très positif. On est super content, à croire qu on est nombreux à vouloir s’amuser, ne pas se prendre la tête. Côté médias bin on vous attends 😉

Cliquez-ici pour suivre l’équipe sur facebook

Et pour les rencontrer IRL, rdv samedi 4 septembre au 211 !!!

(406)

UN COMMENTAIRE ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *