Home Non classé Mon chéri … je te hais ! (la suite)
Mon chéri … je te hais ! (la suite)
1

Mon chéri … je te hais ! (la suite)

13
1

Article_grrr

Rappel du premier épisode :

Hier je suis rentrée à la maison, après 3 jours d’absence. Sur le chemin de retour, je ne pouvais pas m’empêcher de me demander dans quel état j’allais retrouver la maison. Mon Chéri était seul à la maison… Le choc ! Je n’ai même pas réussi à ouvrir la porte d’entrée complètement !
Les mecs sont vraiment trop … crades. N’ayons pas peur des mots ! Pour eux désordre rime avec mouches, ces petits trucs noirs qui volent en rond au dessus des pizzas de la veille au soir, vous savez, la bien grasse qui a imprégné tout le carton et qui laisse une trace indélébile de sa fainéantise crasse sur la table du salon.
Je vous laisse imaginer : du salon au lavabo de la salle de bains, le monde entier semblait avoir fait la fiesta dans toute la maison, Tsunami dans le salon, et Fukushima dans la cuisine.
Alors j’ai repris les choses en main, pour commencer, j’ai décidé que mon chéri devait lâcher ses caleçons Tex Avery et prendre des Dims blancs ! Un Dim c’est quand même plus sexy et, blanc, c’est pour qu’il sache quand il doit le mettre au sale 😉 Bah oui, ils ont besoin d’indicateurs pour réagir, enfin je devrais dire qu’ils ont besoin de réajuster leurs indicateurs. C’est que nos chéris, ils ont un peu trop l’impression de vivre encore chez maman. Puisqu’on leur a inculqué de mauvais réflexes dès leur plus jeune enfance : être câliné… cajolé … et surtout assisté ! 30 ans plus tard on ne peut pas dire que mon chéri ait beaucoup progressé.

Comment faire pour lui inculquer les bons réflexes tel que : j’ouvre le frigo, je sors la bouteille Et je prends un verre pour boire Et je remets la bouteille au frigo. Et Pas : j’ouvre, je bois et je pose la bouteille sur la table à côté du frigo. Or pour l’aider mon chéri, faut-il encore que je le comprenne ! Pourquoi ne remet-il pas la bouteille au frigo? Pourquoi à côté ? C’est incompréhensible à première vue. En fait c’est tout simple: le frigo est … trop loin. Je ne vois que ça. Sinon il remettrait la bouteille au frigo non ?

épisode 2 :

Le noeud du problème était là, résumé en une simple question. Je devais donc le comprendre avant de pouvoir soigner toutes ces vilaines manies. Et pour le coup, j’avoue que je me suis peu surestimé, vouloir comprendre pourquoi son homme referme toujours à moitié les bouchons de bouteilles, pourquoi il ne referme jamais la lunette des wcs, pourquoi il oublies de sortir les poubelles 1 jour 2 … toutes ces questions me semblaient soudainement sans réponses concevables scientifiquement ou même philosophiquement.
En fait, elles semblaient toutes avoir qu’une seule réponse commune, profondément irrationnelle : celle que notre chéri utilises à chaque fois quand on le pousse dans les retranchements de la raison : « Pourquoi t’as pas refermer le …. c’est parque je suis un mec ».

La réponse qui tue … que répondre lorsqu’on est une fille… Alors j’ai pensé à l’élastique ! Bon, je reconnais que sur les bouteilles c’est pas top, en plus ça ferait trop d’élastiques dans la maison … en tout cas, je tenais une piste, du moins je le pensais : soigner par la répétition, les vilaines habitudes !
Soudain l’idée, la solution imparable indolore et même esthétique (on l’a toute essayé à un moment ou a un autre) le post-it : Il se glisse n’importe où, sur la porte du frigo pour les évènements importants, au dessus des interrupteurs éclectiques avec un gentil rappel à éteindre en sortant voir-même directement sur les aliments dans le frigo pour les plus irréductibles.

Après une semaine et 3 paquets de 500, je dressais le triste bilan de l’opération : Ils sont tous irréductibles, car même avec double ou le triple post-it, même en utilisant du rouge plutôt que du jaune, il réussissait encore à oublier ce qu’il y a à faire. Bref, même avec un peu d’humour, les solutions s’évaporaient les unes après les autres laissant place à un cri d’effroi sourd et soudain : Jamais je n’y arriverai !
A.J
(à suivre)

(13)

Comment(1)

UN COMMENTAIRE ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.